top of page

Comment maîtriser ses émotions ?

Dernière mise à jour : 11 avr. 2021


Bonjour à vous,

Dans le cadre de mes ATELIERS SOLUTIONS BIEN-ETRE/OUTIL, je vous propose d'aborder aujourd'hui : LA MAITRISE DES EMOTIONS.


Puis, j'ai également décidé de vous offrir quelques présents glanés au fil de mes lectures. Ma bibliothèque est riche de nombreux talents, connus ou méconnus et de tous horizons, qui œuvrent énormément pour accompagner, aider des milliers, millions de personnes. Leurs ouvrages regorgent d'outils très utiles et simples à mettre en application. D'ailleurs, vous pourrez dès maintenant retrouver ses perles de sagesse dans la Bibliothèque de ma chaine youtube Access Coaching Solution : STAY TUNED ! Abonnez-vous pour être informé des dernières entrées, ce sont de véritables pépites en termes de développement personnel !

J'utilise ses outils moi-même ou en séance, ils font partis de ma boite à offrir !

Aussi, je vous invite à les utiliser, ou les partager, et si le cœur vous en dit, d'échanger sur leur utilisation.


Découvrons donc le 2ème outil : Comment maîtriser ses émotions ?


Le sujet est vaste, vous en conviendrez, et s'il semble compliqué d'y parvenir, il existe en réalité des façons simples de devenir un Maître en la matière.


En préambule, prenons le temps de clarifier quelques points.


Que sont les émotions ?

Il existe de multiples et diverses définitions, aimant la simplicité, voici la mienne. C'est une réaction affective agréable ou désagréable, et d'intensité variable, qui se manifeste intérieurement, puis éventuellement extérieurement.


Le mot émotion vient du latin emovere : Movere qui signifie en mouvement.

e-(avant Movere) veut dire hors de, vers l’extérieur.

Une émotion est donc ce qui nous met en mouvement, nous pousse à l'action, voire nous secoue.



Comment naissent-elles ?

Elles sont provoquées par la confrontation ou le souvenir d' une situation et/ou à son interprétation.


D'où viennent-elles ?

Elles sont issues de 2 émotions mères : L'AMOUR (le cœur) ou LA PEUR (le mental)


Comment se manifestent-elles ?

Elles peuvent entraîner des manifestations physiques (pâleur, rougissement, agitation, accélération du rythme cardiaque et/ou respiratoire, transpiration, excitation, etc...) de légèreté ou de lourdeur.


Quelles sont les différentes émotions qui existent ?

Il existe des centaines d'émotions différentes, spécialement dans notre langue française riche de bien des nuances.


L'important est de revenir sur leur origine : Agréable = Amour (Coeur) ou Désagréable = Peur (Mental).


De fait lorsque nous ressentons des émotions nées de l'amour, ce sont des émotions dites ascendantes. "On se sent léger !" (ou bien-être)

A l'opposé, celles originaires de la peur sont descendantes. "On se sent lourd !" (ou mal-être)


Nous faisons ici référence à leur aspect énergétique, car comme le décrivait ALBERT EINSTEIN :


"Tout est énergie, et c’est là tout ce qu’il y a à comprendre dans la vie. Aligne-toi à la fréquence de la réalité que tu souhaites et cette réalité se manifestera. Il ne peut en être autrement. Ce n’est pas de la philosophie. C’est de la physique."


Toutes les émotions possèdent un taux vibratoire, bas ou haut. En voici leur schéma respectif.





A quoi servent-elles ?


Elles nous aident à déterminer si l’expérience vécue est agréable ou désagréable, sécure ou dangereuse. Elles nous offrent la possibilité d'orienter nos comportements et nos choix immédiats.

C’est donc une réaction naturelle (ex : l'émerveillement devant la beauté de la nature, la gratitude, la joie pour savourer chaque instant magique de la vie…) et utile face à une situation inattendue (ex : la peur qui pousse à fuir le danger, la tristesse qui permet de vivre une séparation...)


Souvent décriées les émotions désagréables sont également utiles.

Nous avons tous tendance à nous couper de nos émotions désagréables, pour éviter de souffrir. Or, cette habitude, hélas, nous sépare non seulement de nos ressentis (du moins en surface), mais également de leurs bénéfices respectifs. Et surtout, au final, ce reflexe nous éloigne de nous-même, de notre cœur, de notre source intérieure, pour nous décentrer, nous désaligner.


Vous comprendrez qu'il est indispensable de reconnaître et accueillir les émotions que nous ressentons, car cette étape les neutralise. Vous vous souvenez dans l'article Comment lâcher prise à volonté ? Exercice du diamant :


Tout ce à quoi l'on résiste, persiste !

Tout ce que l'on embrasse s'efface !


Quelles sont les bénéfices des émotions désagréables ?

1/ La rage nous délivre de la dépression, la tristesse, la peur, la culpabilité, l'impuissance...

2/ Le désir de vengeance de la rage.

3/ La colère du désir de vengeance

4/ L' expression de reproches de la colère

5/ L' accablement de l'expression de reproches

6/ L' irritation de l'accablement

7/ Le pessimisme de l'irritation

Et dès lors, au fur et à mesure, transmute dans la spirale ascendante

8/ L'espoir du pessimisme

9/ L'optimisme de l'espoir

10/ La confiance de l'optimisme

11/ La joie de la confiance etc...



Nota bene :

Nous redirigeons souvent inconsciemment cette attention sur le mental. Cependant le mental, bien qu'étant le plus extraordinaire des outils, l'un des plus puissants qui soit, n'est pas qui nous sommes. Il analyse, rationnalise... il ne ressent pas. Il n'est pas nous, Il fait pour nous.


Nous sommes dotés d'un illimité pouvoir de création, qui nécessite et combine l'utilisation, la maîtrise de notre mental, de nos émotions et de notre capacité d'imagination (notre foi en la réalisation de l'objet désiré comme si nous l'avions déjà obtenu). Il reste à apprendre à s'en servir. Toutefois, nous traiterons de ce sujet qu'est la loi de l'attraction notamment, à l'occasion d'un prochain article.


Chaque émotion joue un rôle essentiel dans notre vie et demande à être accueillie et écoutée, qu’elle soit agréable ou non, pour nous éclairer dans notre discernement et nous guider.


Elles sont, et c' est là une information cruciale : le langage de notre cœur (âme)

Tout comme nos maux, malaises et maladies sont le langage de notre corps.


Elles constituent notre GPS, une guidance parfaite pour rester centré, aligné et nous conduire, nous garder sur la voie du bien-être. A condition, de les mettre à notre service.


Voilà donc l'objet de cet article, la découverte de 2 techniques pour vous permettre de maîtriser vos émotions. Ce sont 2 compagnons indissociables, comme le soleil et l'eau sont indispensables pour faire croître nos plantes.



1 - Votre guidance interne.

Objectif : Ecoutez votre guidance et choisissez la voie de l'amour.

Votre plexus solaire est le siège de ce GPS (au niveau du cœur). Pour pouvoir l'utiliser, il est nécessaire d'opérer son réveil.


Activation de votre système de guidance interne :

1/ Centrez-vous sur votre plexus solaire. Pensez à un souvenir désagréable. Que ressentez-vous au niveau de votre plexus solaire ? Une sensation de légèreté * ou de lourdeur * ?

2/ Concentrez-vous maintenant sur un souvenir agréable. De nouveau : que ressentez-vous au niveau de votre plexus solaire ? une sensation de légèreté * ou de lourdeur * ?


En principe, un ressenti de lourdeur émerge face au souvenir désagréable, et de la légèreté face à celui qui est agréable. Si ce n'est pas le cas, entrainez-vous jusqu'à ce que votre ressenti soit net et instantané. Patience, car il arrive que nous soyons déconnectés de nos émotions depuis des années, voir même depuis notre plus jeune âge. Cependant, cela reviendra très vite, c'est comme le vélo, il suffit de pratiquer et nos réflexes en mémoire s'éveillent rapidement.


Signification de votre ressenti.

Léger * = La voie est dégagée et apportera une totale satisfaction, car elle est alignée à qui nous sommes.

Lourd * = Cette voie est encombrée et apportera son lot d'insatisfaction, car elle est désalignée de qui nous sommes.



Technique d'utilisation de votre guidance interne :

Exemple 1 - Choix futur

Vous désirez changer d'emploi, et avez le choix entre 2 types d'activités, ou 2 écoles, 2 formations...Vous êtes indécis.

Centrez-vous sur votre plexus solaire. Pensez à l' une de ses possibilités, en utilisant votre imagination. Que ressentez-vous au niveau de votre plexus solaire ? une sensation de légèreté ou de lourdeur ?

Léger * : Alignement, ce que vous vivrez sera en accord avec qui vous êtes. (valeurs, environnement, culture de l'entreprise etc...)

Lourd * : Désalignement, ce que vous vivrez sera partiellement ou totalement en désaccord avec qui vous êtes. Certains des points fondamentaux (besoins, valeurs...) pour vous seront absents ou partiellement présents.


Exemple 2 - Situation présente

Vous êtes en famille, vous écoutez paisiblement vos invités. Puis, une conversation vous irrite, toutefois vous décidez de ne rien dire même si cela vous dérange.

Centrez-vous sur votre plexus solaire. Pensez à ce qui a causé cette irritation. Que ressentez-vous au niveau de votre plexus solaire ? Une sensation de légèreté ou de lourdeur ?


Léger * : Alignement, votre positionnement est bénéfique pour vous. (un point de vue différent du vôtre a été émis, cette irritation passagère vous indique que vos fondamentaux (valeurs, croyances, limites, besoins) sont différents. Vous acceptez que ce point de vue existe, sans vous y identifier. Vous acceptez qu'il existe, et ne le partagez simplement pas. Puis vous optez pour le silence, car vous choisissez d'honorer votre valeur d'amour et de paix en priorité. L'amour est la base de votre choix.


Lourd * : Désalignement, votre positionnement n'est pas bénéfique pour vous. (un point de vue différent du vôtre a été émis, cette irritation passagère vous indique qu'un ou plusieurs de vos fondamentaux (valeurs, croyances, limites, besoins) sont différents. Vous n'acceptez pas ce point de vue, et ne le partagez pas du tout. Puis vous optez de garder le silence, car vous n'osez pas donner votre opinion, par peur de blesser, ou d'être rejeté, de ne plus être aimé ou autre. Vous choisissez de nier une part de qui vous êtes. La peur est la base de votre choix.



Pour ceux qui pensent qu'ils n'ont pas le choix. Sachez que c' est une illusion.

Nous possédons un libre arbitre absolu. Il suffit de nous autoriser à reprendre possession de notre pouvoir.


  • Nous sommes responsables de ce que nous adressons à l'autre.

  • Nous sommes responsables de la manière dont nous recevons ce que l'on nous adresse.

  • Nous sommes responsables de ce que nous faisons, de ce que nous avons reçu.

  • Et si nous réagissons mal à ce que l'autre nous envoie, c'est à nous d'entendre ce qui a été blessé en nous.


Ceci est notre part de responsabilité. (Atelier à venir : en finir avec la culpabilité versus responsabilité)



Chaque émotion est une opportunité d'honorer qui nous sommes, et de reconnaître/conscientiser puis nous libérer de nombreuses blessures dont nous n'avons pas encore pris soin.


Lise Bourbeau a identifié 5 blessures majeures qui nous empêchent d'être nous-même. Le rejet, la trahison, l'injustice, l'abandon et l'humiliation. L'une des pépites à découvrir dans ma bibliothèque.



Les émotions sont aussi un miroir qui nous indique souvent ce que nous nous infligeons à nous-même...


Vous ressentez un manque de respect : interrogez-vous !

Ce pourrait-il que je me manque de respect d'une façon ou d'une autre ?

Ai-je posé mes limites au moment où j'en ressentais le besoin ?


L' opinion d'une personne ou son jugement vous affecte ?

Quel est votre discours intérieur ? Seriez-vous en train de vous juger ?


A méditer

ELEONOR ROOSEVELT disait : Ne te déprécie que celui que tu laisses faire !


Adoptez-vous ce jugement en silence ? Acceptez-vous qu'un autre définisse qui vous êtes ? Que vous dites-vous intérieurement dans une telle situation ?


On vous dévalorise ?

Le prenez-vous personnellement ? Si oui, découvrez les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz.


Nul n'est besoin d'entrer en conflit. Que pourriez-vous faire de ce présent ?



A l'instar de ce grand Maître, vous pouvez décider de vous positionner au-delà des nuages, là où le soleil brille en permanence. Pour vous y aider, découvrez cette 2ème technique.




2 - Votre libre arbitre

Objectif : Demeurez attentif, reprenez possession de votre pouvoir et restez maître de soi en choisissant la voie de l'amour.

Une fois votre GPS activé, il reste en veille permanente. Votre job est d'y prêter attention. Au début, cela vous demandera des efforts, puis rapidement cela deviendra automatique.


Comment maîtriser vos émotions :


1ère étape : STOP = Identification de l'émotion

Lorsqu' une émotion aux vibrations basses vous affecte, arrêtez-vous. Si besoin, effectuez des respirations (imaginez suivre la périphérie d'un carré : inspirez 3/5s en montant, expirez 3/5s à l'horizontale droite , inspirez 3/5s en descendant, puis expirez 3/5s à l'horizontale gauche. Autant de fois que nécessaire pour vous calmer). Isolez-vous si nécessaire. Puis, centrez-vous sur votre plexus solaire, comme vu plus haut. Léger ou Lourd. Lourd ce sera. Quelle émotion ressentez-vous ?

Cet arrêt sur vous et votre ressenti vous permet de l'identifier, et ce faisant, vous la reconnaissez, l'accueillez.



2ème étape : OBSERVATION dans le corps = Neutralisation

Concentrez-vous sur votre corps : comment s'y manifeste l'émotion ?

Chaleur excessive, larmes, boule de feu, volcan prêt à exploser, douleur, point de côté, sueur, tremblements., palpitations, essoufflement, difficultés respiratoires... Soyez précis et décrivez intérieurement ce qui se passe physiquement.


Pendant que vous l'observez, vous vous recentrez sur le présent et non plus sur ce qui a provoqué l'émotion. Vous la neutralisez.



3ème étape : PRISE DE CONSCIENCE = Libération

Maintenant que vous avez retrouvez la maîtrise de vous-même, allez plus loin.

Interrogez-vous ? D'où vient cette émotion ?


Intuitivement, sans réfléchir, qu'est ce qui vous vient ?

Un souvenir refera surface, comme un rappel, une mémoire oubliée, spontanément.

Cette simple prise de conscience la libère totalement pour les blessures superficielles, partiellement pour les autres. Dans ce dernier cas, procédez de nouveau à son prochain réveil, et pas à pas, vous vous en délesterez jusqu'à ce jour de grâce où le même type de situation ne vous affectera plus du tout.


Ce n'est pas l'expérience, la situation qui importe, c'est ce que vous ressentez face à elle et ce que vous en faîtes. Car elle a réveillé l'origine de votre blessure qui a besoin d'être pansée.


Les personnes que nous aimons sont souvent concernées par ce genre d'expérience. Leurs paroles, leurs actes, ainsi que leurs émotions et leurs pensées (pour les plus sensibles) agissent comme des déclencheurs. Ils n'ont pas causé nos blessures, ils ont maladroitement, involontairement, inconsciemment mis le doigt dessus. Ils sont des guérisseurs, qui nous offrent l'opportunité de recouvrer notre santé émotionnelle.


Toute situation est porteuse d'un bénéfice. Vous ne le voyez pas ? Posez-vous simplement la question : Quel est le bénéfice de cette situation que je ne vois pas ?


En conclusion, écoutez-vous, suivez votre cœur, il sait exactement ce qui est aligné pour vous. Et ce qui l'est pour d'autres, ne l'est pas forcément pour vous. Respectez-vous, honorez-vous, posez vos limites clairement.


Et quoiqu'il en soit et en toutes circonstances, posez-vous la question suivante avant de parler, ou d'agir. Que ferait l'AMOUR dans cette situation ?


Si l'utilisation de ses outils est encore complexe pour vous, il est temps d' apprendre à vous connaître. Savez-vous qui vous êtes ? Quels sont vos fondamentaux ? Quelles sont vos valeurs, vos besoins, vos croyances, vos limites ? Osez-vous....?, vous autorisez-vous à...?


Le moment est venu de (re) découvrir qui vous êtes ?




N'hésitez pas à me contacter,

Au plaisir de vous rencontrer, de vous accompagner,

Bien à vous,

Jeanne



PS : A venir...

En finir définitivement avec les croyances auto dévalorisantes.

En finir avec le jugement versus discernement.

En finir avec la culpabilité versus responsabilité.












.

99 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page